• Accueil
Paradoxe des données tchèques – injections Covid19 – effet shedding 0-4 ans

Paradoxe des données tchèques – injections Covid19 – effet shedding 0-4 ans

Hervé Seligmann analyse les données de dossiers d’assurances maladies tchèques recueillies dans un article affirmant que la mortalité des plus de 50 ans est double chez les non-injectés.

Il relève un paradoxe arithmétique duquel il déduit que possiblement les morts injectés ont été pour partie classés en statut vaccinal non-injectés.

Il souligne que la mortalité des non-injectés est proportionnelle aux injections tandis qu’elle ne l’est pas pour les injectés.

Enfin, il retrouve une corrélation entre l’injection des plus de 5 ans et la mortalité des moins de 4 ans.

 

 https://www.researchgate.net/publication/380529871_Donnees_d'assurances_maladies_tcheques_la_mortalite_toutes_causes_des_personnes_declarees_non_injectees_augmente_proportionnellement_aux_injections_COVID19_Erreurs_de_classification_ou_excretion_de_va

Lire la suite

L'OMS et la légalisation de la pédophilie

Il s'agit de la première d'une série de tables rondes organisées par ONEST.


« L’éducation sexuelle » et les « droits sexuels » des enfants selon les directives de l’OMS, aujourd’hui appliquées dans plusieurs pays via les ministères de la santé et des partenariats avec les écoles posent différents problèmes : ils contredisent le corpus de connaissances existants en psychologie infantile (psychanalyse et psychologie du développement), violent le corpus de protection juridique des mineurs, et ont des conséquences traumatiques tant sur le plan psychique que physiologique et physique chez les enfants et les adolescents.

Lire la suite

Organisation Nationale Éthique Santé et Transparence (ONEST) : Génèse et ADN

« L’éducation sexuelle » et les « droits sexuels » des enfants selon les directives de l’OMS, aujourd’hui appliquées dans plusieurs pays via les ministères de la santé (et des partenariats avec les écoles) posent différents problèmes : ils contredisent le corpus de connaissances existants en psychologie infantile (psychanalyse et psychologie du développement), violent le corpus de protection juridique des mineurs.

Ils ont des conséquences traumatiques tant sur le plan psychique que physiologique et physique chez les enfants et les adolescents. Faisons le point ici en compagnie de Maître Virginie de Araújo-Recchia et Dr Ariane Bilheran avec une introduction qui récapitule les principaux problèmes posés par ces textes, en particulier sémantiques, les freins rencontrés par les professionnels à leur action, et une présentation d’ONEST l’alternative.

Lire la suite

Articles à la une

Féminisme et santé : plus de 30% d''effets secondaires menstruels suite au vaccin Covid-19, une discrimination médicale de plus ?

1. Des premières femmes victimes jusqu'à la reconnaissance des autorités européennes

Une ébéniste franco-belge de 37 ans, Mélodie Feron, touchée par des effets secondaires sur les menstruations consécutives aux deux doses du vaccin anti-Covid de Pfizer, voit ses règles se transformer en cascades, avec des douleurs inédites. Les médecins qu'elle consulte évoquent le stress puis c'est le silence. Elle décide alors de lancer un premier appel fin 2021 sur Instagram, atteignant en quelques mois les 14 000 abonnés [1] et rassemble 15 000 signatures [2] avec son collectif «Où est mon cycle ?» [3] pour une pétition de demande d'audition à l'UE en vue de faire reconnaître les effets secondaires menstruels officiellement.

Les Dernières Chroniques du Ratiocineur

Recevez nos articles automatiquement

Tous droits réservés (R) 2023