• Accueil
  • Nos Vidéos
  • UER 18 sept Vescovacci Barnérias Bern Zajaczkowsky Stark Robertson Ochs Bein
18 septembre 2022
Vidéos

UER 18 sept Vescovacci Barnérias Bern Zajaczkowsky Stark Robertson Ochs Bein

Sonia Vescovacci : policière espagnole en activité. Catherine Garnier : Commandant divisionnaire, retraitée de la police nationale française. Stéphane Bern : commissaire divisionnaire de la police fédérale belge. Margot : sapeur pompier volontaire. Hommage à Max, un pompier volontaire qui a mis fin à ses jours le 17 sept 2021. Sonia et Margot sont en informe pour rendre la dignité à leurs corps de métier. L'association Police pour la vérité réunit des pompiers, gendarmes, militaires, actifs ou retraités. L'objectif de l'association est de soutenir tous ceux qui ne souhaitent plus participer à l'instrumentalisation politique dont ils sont l'objet depuis trop longtemps. Défendre les intérêts des gouvernement et lobbies ne font partie de leur mission. Ils appellent à la dignité et à la fin du silence. Ils appellent à l'union. Pierre Barnérias : (20min33) : réalisateur des fils Hold Up, Hold On et Hold Out. Il a travaillé pour tous les médias mainstream. "Nous sommes dans un régime nazi aujourd'hui". Il a lu un livre d'Ariane Bilheran qui étudie les comportements totalitaires depuis 20 ans : "l'international nazi". Il explique comment l'AFP (agence France presque :-)) a entraîné et permis 17 milliards d'injections grâce à leur matraquage médiatique. Il lance "citizen light", des journalistes professionnels qui se mettront au service des citoyens. L'idée est d'utiliser ce canal pour leur transmettre une information que les journalistes étudieront. L'agence se met en place.  Professeur Ryszard Zajaczkowsky : (46min41) : professeur de philosophie à l'Université de Lublin en Pologne. Il évoque la notion de bien commun, connue au temps de Platon et Aristote et affinée par Saint Thomas d'Acquin n'est que peu présente dans les réflexions scientifiques contemporaines et disparait dans  les discussions de la société. La tyrannie est une mono gouvernance au profit d'un seul, L'oligo-garchie fait profiter les riches et la démocratie est en faveur des pauvres mais aucun de ces système ne rend ce qui est du à la communauté. Le bien commun est possédé par tous et il croît avec les efforts communs. L'accomplissement du bien commun est indispensable à la vie biologique et au développement psychique de l'homme. les pays contemporains se sont détachés du bien des citoyens, ils sont perçus comme des outils d'exploitation. Le pays a cessé de s'identifier à la nation il s'est éloigné du bien et des individus. Nos gouvernant agissent eu nom des intérêts extérieurs menant les pays au chaos. La vérité demande de la discussion et de l'ouverture, c'est une valeur essentielle à maintenir. La fuite de la vérité, n'est pas possible à la longue.  Cécile confirme qu'il y a beaucoup de résistance en Pologne comme dans beaucoup d'autre pays, ce qui ne nous est pas dit; évidemment, par les médias.  Jim Stark : (1h16min54) : responsable de la technique et de TWEB et ACID (agence collaborative d'information et de diffusion) . Il félicitent tous les médias citoyens pour leur collaboration lors de cette université. Avec uns simple clef USB, ces médias pourront être vus sur un poste de télévision. Ces lives ont été diffusées sur une trentaine de chaîne. Demain, ce bloc médiatique sera meilleur que les mainstream.  Tara Roberston, Benoît Ochs, Gautier Bein : les mots de la fin.

Dépêches Citoyennes

Recevez nos articles automatiquement

Tous droits réservés (R) 2023