• Accueil
  • Nos Vidéos
  • UER 18 sept conférences Escartefigues - Micoud - Delahaigue - Bercoff - Lalo
18 septembre 2022
Vidéos

UER 18 sept conférences Escartefigues - Micoud - Delahaigue - Bercoff - Lalo

Caroline Escartefigues: présentée par Chloé : psychologue clinicienne, maîtrise l'Art thérapie, la communication non violente, organise des ateliers de communication pour les enfants. Cette crise qui manipule le mental permet aussi l'éveil. Les résistants présentent plusieurs caractères : le discernement, le courage, la foi (faculté du psychisme). Les autres personnes sont dissociées, mais cela s'explique à travers l'état d'urgence, la peur et la propagande. Elle parle de Freud, Edward Bernays. Le bien du peuple a toujours été la lubie des tyrans. La manipulation passe par l'inconscient. L'endoctrinement se fait toujours par la langage et la construction de l'ignorance. Yoanna Micoud: (24min03), psycho-traumatologue, praticienne d'EMDR.Elle explique comment ont été réalisés des chocs traumatiques à répétition, puis la manipulation sociale, neuro-biologique, émotionnelle et inter personnelle. La peur est la plus dangereuse. Le cerveau d'un traumatisé fait tourner des images en boucles comme BFMTV. L'ingénierie sociale est un piratage de votre psychologique. L'infantilisation de la population transforme leur colère en culpabilité. A force de traumatisme le psychisme se protège en réalisant une dissociation : on ne réfléchit plus. Elle explique le pourquoi de la colère venant de ceux qui ne veulent pas entendre. Elle conseille d'apprendre les techniques de manipulation ce qui permet de ne en être victime, de se mettre en lien et se reconnecter à notre saine colère, elle est l'énergie de notre positionnement et permet de dire stop. L'heure n'est plus à essayer de convaincre mais d'activer les neurones miroirs en nourrissant ce qui est bon. Sonia Delahaige: (42min23), psychologue, psychothérapeute, formatrice, fondatrice du centre Chrysalide : l'obéissance toujours plus dangereuse que la désobéissance. Elle n'est pas étonnée que nous en soyons là. Un conditionnement à l'obéissance, nous avons expérimenté l'impuissance apprise, la soumission et la résignation. La vidéo a du être coupée quelques minutes car il n'y avait plus de son. Elle expose sur l'éducation des enfants et comment les armer contre l'obéissance. Courte vidéo / Corinne Lallo : (1h14min44) : André Bercoff : (1h20min08) : nous parle de totalitarisme, des vaccins, de la sidération puis des médecins de plateaux télé, le confinement, la peur et les conflits d'intérêts et sommes Les contrats présentés à Michèle Rivasi étaient biffés. Où est la transparence ? Pourquoi toutes ce doses ? Aucune corrélation reconnue entre ces injections et ces millions d'effets secondaires. Machiavel disait déjà que le discours de peur est très efficace. L'augmentation des décès d'enfants ? "rien n'a rien à voir avec rien !". Il compare la propagande avec celle des pays totalitaires. le mot de la fin "la peur est la métastase cancérigène la plus dangereuse. Corinne Lalo : (1h35min53) Elle revient sur le H1N1 et évoque les deux regrets de Roselyne Bachelot : "les gens n'ont pas eu assez peur et nous aurions du verrouiller internet". Il n'y aurait pas eu de pandémie si les médias avaient fait leur boulot. Tous les journaux ont été rachetés, les marque sont été gradées mais ils sont devenus des coquilles vides aux mains de quelques oligarchies. Elle reconnait à Hanouna, la possibilité de débattre sur son plateau. Nous voyons la censure aujourd'hui totalement décomplexée. Elle explique "pointer" qui procède à la censure dans le monde entier. Derrière cet organisme se trouve MacKinsey. Il n'y a plus de contre-pouvoir, ni les partis politiques, ni la presse. Le Conseil de l'Europe a été récupéré et infiltré, idem pour la Cour Européenne de justice et la Cour Européenne des droits de l'homme.   Marc Daoud : (1h57min00): journaliste indépendant, directeur de publication chez Nexus. Nexus est un magazine qui produit des dossiers, complets, sourcés et très instructifs. Il parle de la guerre de l'information, la manipulation par l'émotion. A travers les subventions, on voit que l'intégralité du paf est détenu par quelques uns. La presse façonne les esprits. Il reprend un article du monde qui parlait d'une fuite sur le dark web de document de l'AEM (agenda européenne du médicament). Il confirme que l'émotion permet la confusion de faits et d'opinions. Il incite à soutenir tous les médias indépendants, à croire en sa propre faculté de discernement et s'informer sur les réseaux alternatifs, tels Odysée, Crowdbunker.... Myriam Palomba : (2h14min52): Ex patronne de presse que l'on a pu voir sur TPMP. Elle reprend le 1er article de la charte de Münich. Elle explique que la population ne lit plus aujourd'hui. Les journalistes, en télétravail n'avait plus qu'une source d'information : l'AFP. Le citoyen ne veut plus s'informer et c'est aussi un problème. Elle termine sur l'article 9 de la charte de Münich qui veut qu'un journaliste ne confonde pas son métier avec celui de publicitaire ou propagandiste. Quelques questions du public (2h25) :

Dépêches Citoyennes

Recevez nos articles automatiquement

Tous droits réservés (R) 2023