• Accueil
  • Nos Vidéos
  • Paradoxe des données tchèques – injections Covid19 – effet shedding 0-4 ans
13 mai 2024
Vidéos

Paradoxe des données tchèques – injections Covid19 – effet shedding 0-4 ans

Hervé Seligmann analyse les données de dossiers d’assurances maladies tchèques recueillies dans un article affirmant que la mortalité des plus de 50 ans est double chez les non-injectés.

Il relève un paradoxe arithmétique duquel il déduit que possiblement les morts injectés ont été pour partie classés en statut vaccinal non-injectés.

Il souligne que la mortalité des non-injectés est proportionnelle aux injections tandis qu’elle ne l’est pas pour les injectés.

Enfin, il retrouve une corrélation entre l’injection des plus de 5 ans et la mortalité des moins de 4 ans.

 

 https://www.researchgate.net/publication/380529871_Donnees_d'assurances_maladies_tcheques_la_mortalite_toutes_causes_des_personnes_declarees_non_injectees_augmente_proportionnellement_aux_injections_COVID19_Erreurs_de_classification_ou_excretion_de_va


Diane

Recevez nos articles automatiquement

Tous droits réservés (R) 2023